Une pulka pour aider au transport hivernal du matériel

Une pulka a récemment été acquise pour aider les gardiens bénévoles qui doivent monter et/ou descendre du matériel et d cela marchandise pour leur gardiennage

Arrivée à Solacyre avec la pulka bien pleine contenant 17 kg de vivre, plus son propre poids d’environ 7 kg, ce qui fait une charge d’environ 25 kg à monter depuis la carrière des Chamois. Un bel effort, mais nettement moins pénible qu’avec 25 kg sur le dos !

En pente faible un adulte tracte ce poids sans grand problème.
Quand la pente augmente l’effort se fait sentir, mais reste gérable.
On peut aussi alterner les « pulkaiste » en fonction de la pente, ou toute les 10 minutes, comme en traçant dans la neige profonde.
Des augmentations de pente parfois peu perceptibles à pied, deviennent vite redoutables, par exemple le double lacet de l’abreuvoir.


Si la pente n’est pas trop forte, la pulka se tire assez aisément


Et pour la descente ?

En faible descente on contrôle facilement la pulka
Au endroits de pente moyenne, on retient la pulka en chasse-neige.
Quand la pente devient plus forte, par exemple, champ sur Prafandaz, il est plus facile et plus sur d’ôter les skis, de les mettre sur la pulka, puis de descendre à pied en retenant celle-ci.
A noter aussi que les traversées de biais font facilement culbuter la pulka.


Une fois arrivé à la carrière des Chamois, il ne reste plus qu’à ranger la pulka dans le container de Solacyre qui est stationné pour tout l’hiver au parking de la carrière.




Une pulka pour aider au transport hivernal du matériel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Menu Title