De la mérule dans la chambre des gardiens !

Beaucoup d’entre vous sont déjà au courant : nous avons eu une attaque de mérule, l’un des champignons lignicoles les plus dangereux dans les bâtiments dans la chambre des gardiens du refuge de Solacyre. La confirmation qu’il s’agissait bien d’une attaque de mérule est venue cet automne et depuis cela a été le branle-bas de combat pour l’éliminer, effectuer un traitement et rendre la chambre des gardiens fonctionnelle pour la saison d’hiver. Des travaux effectués en collaboration avec la commune de Leysin, propriétaire du bâtiment. L’entreprise Satbor de Sion a été mandatée pour confirmer la présence du champignon puis effectuer les traitements nécessaires. Il a fallu d’urgence vider la chambre (merci à Chris Magnuson et Dany Pfyffer du comité et plusieurs bénévoles de la LAS (Leysin American School).

Pour la suite, les membres de la commission technique, Roland Gamper, Bernard Droz, Jean-Pierre Dulex (et son fils Nicolas) ont été mis à contribution. Le traitement a pu s’effectuer juste avant l’arrivée de la neige. Il a fallu brûler l’entier du plancher de la chambre, puis creuser une trentaine de cm devant la porte-fenêtre qui était l’endroit le plus touché et évacuer la terre. Le spécialiste a ensuite brûlé toutes les parties avec du mycélium visible avant d’effectuer un traitement chimique.

Avant de pouvoir retourner dans la chambre, il a fallu attendre quelques jours pour laisser le produit agir et évacuer les odeurs. Mais comme il est tombé plus d’un mètre de neige durant cette attente, c’est avec la chenillette communale des pistes de fond et sentier de raquette que le matériel pour rendre provisoirement la chambre habitable a été remonté. Lundi dernier, le trou a été provisoirement rebouché et une moquette provisoire a été posée sur le sol avant de remonter tout l’ameublement. La chambre est ainsi pleinement fonctionnelle pour cet hiver et au printemps, la dalle sera réparée par la commune, l’isolation du sol complétée et un nouveau parquet, probablement en synthétique, sera posé.

De la mérule dans la chambre des gardiens !

Un commentaire sur “De la mérule dans la chambre des gardiens !

  • 19 décembre 2021 à 7 h 27 min
    Permalink

    Jean-Pierre,
    Merci++ d’avoir documenté, en texte et images inédites, cet épisode… emmérulant. Et le fait d’avoir trouvé ces vieux tuyaux humides, que nous éliminerons au printemps, est une très bonne chose.

    Répondre

Répondre à Roland Gamper Annuler la réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

*

Menu Title