Bientôt du sanglier au menu…

Comme l’an dernier, les sangliers s’end donnent à cœur joie toutes les nuits dans l’alpage aux alentours du Refuge. Résultat : le pâturage est retourné, labouré… Il faut dire que ce cochon sauvage, omnivore comme nous, raffole en particulier des oignons de crocus mais aussi des vers de terre. Il retourne alors la terre avec son groin en poussant la terre devant lui. Quand on sait qu’un mâle pèse en moyenne plus de 100 kilos… on image les dégâts provoqué par toute une compagnie… Dans le canton de Vaud comme ailleurs, les dégâts annoncés aux services de la faune sont dédommagés, mais pour un pâturage, les sommes récupérables sont forts modestes par rapport à un champ de maïs, alors que la perte de fourrage est bien réelle et se répercute immanquablement sur les saisons prochaines.

A quand un sanglier à la broche au menu du Refuge ?

 

 

Bientôt du sanglier au menu…

Un commentaire sur “Bientôt du sanglier au menu…

  • 19 août 2019 à 13 h 37 min
    Permalink

    Merci pour ces réflexions Jean-Pierre. Effectivement, mettre les sangliers à la broche ou en saucisses serait une excellente idée. Du reste Titi nous à déjà proposé de faire les saucisses si ont lui amène la matière première. Resterait alors à baptiser cette creation: Sanglacyre, Solcisse, Solas angle ?

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Menu Title